Comment aider United Hadzalah à sauver des vies

Comment aider United Hatzalah à sauver des vies

Je répète souvent que le hasard n’existe pas et que chaque action de notre vie a un sens, qui nous servira un jour et dont l’utilité n’est pas évidente à décrypter.

Il y a quelques mois, j’étais sur la plage à Netanya, au Sironit pour les connaisseurs, savourant un chocolat chaud au soleil.

J’ai vu arriver une moto United Hatzalah, et un sauveteur arriver en courant et s’arrêter devant le restaurant.

Mon premier réflexe avait été de regarder autour de moi pour chercher un éventuel blessé.

je ne voyais rien, donc je me suis tourné vers la mer, et c’est la que j’ai vu sortir un baigneur aidé par 2 personnes qui le soutenait.

Incroyable !

Incroyable ! Comment les sauveteurs ont pu arriver sur place, avant même que le blessé soit sorti de l’eau ?

Bien sur le “bénévole” d’United Hatzalah avait appelé une ambulance, qui est arrivée très rapidement.

Et la personne a été évacué en vraiment quelques minutes.

J’ai pris machinalement le numéro inscrit sur l’ambulance 1221 et j’ai continue a boire mon chocolat.

Bis repetitas

Quelques semaines après, j’ai assiste a un accident, un vélo renversé par une voiture.

J’étais sur place , je me suis souvenu de ce que j’avais vu à la plage et j’ai appelé le 1221.

Encore plus incroyable, un scooter United Hatzalah était sur place en moins de 2 minutes.

Rien n’est hasard

Apres cette double expérience, j’ai bien sur logiquement fait un don pour aider United Hatzalah et mon cerveau tournait en boucle avec cette obsession

Comment aider United Hatzalah à sauver des vies ?

Toujours à Netanya, le soir de Simhat Thora, j’avais d’abord été à Kiriat Sanz assister à la sortie des Sefer Thora des Sanzer (la communauté du rav de l’Admour de Sanz) et ensuite je suis retourné au KIkar pour finir cette journée de Simha.

Et devinez le hasard

Je croise un bénévole de United Hatzalah avec qui je sympathise et je lui parle d’une idée que j’avais pour les aider.

Il m’a dit, ‘”tu veux en parler au responsable d’United Hatzalah”

Ma réponse a bien sur été Oui. Il a sorti son téléphone.

Et en moins de 3 minutes j’ai expliqué mon idée à Jonathan Chiche, Directeur Hatzalah, qui l’a apprécié.

Ecrire le Sefer Thora de la Vie et l’offrir à un donateur

Nous avons pris rendez-vous pour le lendemain au siège de United Hatzalah à Jérusalem.

Vraiment United Hatzalah règle tous nos problèmes en moins de 3 minutes

A vous maintenant, vous avez moins de 3 minutes pour faire votre don (minimum 18 shekels environ 5 euros) et gagner votre Sefer Thora